Home Lough Owel

Lough Owel

Lough Owel est situé 4 kms au nord-ouest de Mullingar à proximité de la route N6. C’est un grand lac avec une forme régulière avec un longueur de 6 kms et un largeur de 3 kms. Il couvre une superficie de 1100 ha.

Le lac est nourri par des sources avec pas beaucoup de ruisseaux et est bien connu pour la charité de ses eaux. On peut voir jusqu’à 6 m par un journée ensoleillée. L’accès au lac est disponible à Tullaghan et Mulallys. Ce lac est profond mais il n’y a pas beaucoup d’aires peu profond et il est souvent productif de pêcher loin aux profonds souvent d’une rive à l’autre. Cependant, les pêcheurs trouvent les aires pas profond autour de Church Island et à Brabazon Pt.

La pêche en Irlande. Les bateaux sur le Lough Owel
Les bateaux sur le Lough Owel
Les éclosions

L’éclosion du chironome « le Duckfly » commence autour de mi-avril, suivi par les olives du lac. Il y a qu’une petite éclosion de la mouche de mai. Vers la fin de mai la pêche aux buzzers peut donner des bons résultats. Le carex ‘Green Peter’ apparaître pendant le deuxième partie de juillet. La pêche la meilleure se déroule pendant les premières semaines quand les grosses truites se nourrissent. La pêche le mieux est souvent pendant la nuit. Dès la fin de juillet c’est la pêche au dapping avec des sauterelles qui produis les bons résultats. Les montages et modèles des mouches traditionnelles sont recommandées.

Un permis pour les ‘Midlands Fisheries Group’ est requis pour pêcher sur ce lac. Il peuvent être acheter dans le lien suivant  Midlands Fisheries Permits   

Merci de noter les réglementations des pêcheries avant pêcher.

Les truites de Lough Owel

Le lac a une population résident de truites brunes sauvages. Elles ont un poids moyen d’environ 0,9 kg. Dans le Lough Owel, les aires de frai sont extrêmement limitées. Le lac, qui est pour la plupart alimenté par une source a peu d’affluents. Ils sont aussi tous petits. Si toutes les truites indigènes étaient permettre de monter dans les cours d’eau pour frayer chaque année, il y aurait des pertes considérables. Les frayères disponibles seraient pleinement utilisées par les premières montaisons de poissons. Leurs nids seraient perturbés par les montaisons successifs. Par conséquent, les ovules seraient perdus. Pour éviter un tel gaspillage, une politique est appliquée. Celle-ci permet au gravier disponible dans les cours d’eau d’être pleinement utilisé pour le frai. Les ovules en surplus, qui autrement seraient gaspillés, sont ensuite retirés des montaisons de truites adultes indigènes qui entrent par la suite dans les cours d’eau. Ces ovules sont éclos à la ferme piscicole de Cullion située à proximité. Donc un grand nombre d’alevins et de poissons adultes qui en résultent sont ensuite stockés dans le lac. Ils prospèrent et se développent rapidement avec une alimentation riche. Cela éliminant la nécessité de tout programme de stockage échelonné. De cette façon, Lough Owel est maintenu comme une pêcherie à la truite de grande classe.

La pêche de la truite sur le Lough Owel, Irlande

La taille moyenne de la truite est remarquablement grande – en moyenne environ 0,9 kg. Des truites pesant environ 3,18 kg sont prises chaque saison par les pêcheurs à la ligne et le personnel de Inland Fisheries Ireland (IFI) a rencontré des poissons pesant entre 5 kg à 5,5 kg dans les ruisseaux au moment du frai.

Début de saison

La saison commence en mars et pendant ce mois et le début d’avril, la meilleure méthode de pêche à la truite est la pêche à la traîne. La truite se nourrit fortement des épinoches et le conseil local est de pêcher un ‘Lane Minnow’ gris de 3,8 cm. Les leurres imitatifs pêchés sur les lignes plongeantes seraient probablement tout aussi efficaces. Les zones sur intéressants sont proches du rivage et à travers et autour des aires des peu profonds connus. Il y a peu d’occasions de pêcher les berges de Lough Owel et les pêcheurs à la ligne doivent noter qu’il n’y a pas de pêche permettre le long du mur de la voie ferrée – la CIE impose des amendes pour les personnes qui marchent la voie ferrée.

Les premières éclosions de Duckfly apparaissent vers la deuxième ou la troisième semaine d’avril et l’éclosion dure environ deux semaines. Les meilleures éclosions se trouvent à l’ouest de l’île Studorra, dans le «cou» du lac, du Mount Murray jusqu’à Kilpatrick Point. La pêche est peu pratiquée à ce moment car les conditions doivent être favorables – des soirées douces étant souhaitables – avant que la truite prenne la mouche.

Les mouches noyées les plus utilisées à cette période sont le Connemara Black, le Black Pennell, Claret & Mallard, Sooty Olive et Duckfly.

La pêche de la truite en Irlande, Lough Owel

Mai à juin

Le pic de la pêche à la mouche se déroule vers le 15 mai et reste souvent bonne jusqu’à la mi-juin. Les éclosions prolifiques pendant cette période sont des Lake Olives, Buzzers et même occasion la mouche de mai. La pêche peut être passable à bonne pendant la journée avec une très bonne activité en soirée au buzzer. Cela se passe en particulier vers la fin du mois de mai. Les mouches les plus populaires sont le Sooty Olive, Bibio, Greenwells Glory, Cock Robin, Claret & Mallard, Green Olive, Gosling Mayfly, Grey Duster et diverses imitations des pupes des buzzers. La pêche au buzzer en fin de soirée et pendant la nuit peut être fournir la meilleure pêche. Il convient de noter que le Grey Duster pêché en sèche prendra plus de poissons que toute autre mouche lorsqu’il est lancé sur une truite en train de se nourrir. Ce modèle doit être habillée d’un hackle de blaireau de bonne qualité. Les extrémités du hackle doivent être blanches et non crème ou grises.

Certains pêcheurs aiment pêcher du matin au soir, finissant vers 19 h. Cela peut être très pratique, mais souvent pas très réussi. Le pêcheur qui sort à 19 h et quitte l’eau autour de 23 h 30 ou à minuit obtient généralement de bien meilleurs résultats et plus d’action. Plus de poissons peuvent souvent être capturés dans les dernières heures de la journée que plus tôt dans la journée car il y a plus d’insectes sur l’eau. Les soirées plus chaudes, les mouches telles que les moucherons, les mouches trichoptères et les coléoptères peuvent provoquer un coup de soir frénétique. Les modèles utiles à cette période de l’année sont Golden Olive ou le Orange et Grouse monté sur un hameçon de taille 12 ou 14 et prendront la truite se nourrissant d’un trichoptère quand l’eau est un peu agitée. Les poissons se nourrissant de moucherons peuvent fournir un superbe sport, en particulier pour les amateurs de la pêche a la mouche en sèche qui doivent être prêts à pêcher avec de petites mouches sèches noires. Un moucheron noir de taille 14 ou 16 sur un bas de ligne fin s’avérera productif. La meilleure pêche sera toujours obtenue en eau calme le long du rivage et surtout le long des roselières ou des tourbières. La baie connue sous le nom de «Bog Lake» et la zone à l’ouest de l’île de Sruddorra peuvent être particulièrement propices à ce type de pêche. Dans des conditions très calmes et douces, les poissons se nourrissant de moucherons prendront un petit Bibio de taille 12 ou 14 ou un Black Pennell.

Une belle truite de tôt saison sur Lough Owel
Une belle truite de tôt saison sur Lough Owel
Haute saison (juillet – août)

Il y a généralement un ralentissement dans la saison de pêche à la truite dès la deuxième semaine de juin jusqu’à la troisième semaine de juillet. Pas beaucoup de pêcheurs pêchent dans le lac pendant cette période. Au lieu de cela, ils attendront l’éclosion annuelle du grand carex/sedge – espèce Pyryganea – connue en Irlande sous le nom de Green Peter. Cependant, il est difficile de donner une période exacte de l’année pour l’émergence de cette mouche. Pendant un été chaud, l’éclosion peut commencer dès le 14 juillet, tandis que pendant une saison plus fraîche, elle peut être retardée de quelques semaines supplémentaires. En général, l’éclosion commence vers 22 heures et a une duration d’environ une heure mais peut durer beaucoup plus longtemps. Il est essentiel de se rappeler que la meilleure pêche est toujours après la tombée de la nuit sur Lough Owel. Un autre point à noter est que la première semaine ou dix jours de l’éclosion est toujours la meilleure pêche. La truite se nourrit plus avidement au début du cycle, mais après environ deux semaines, la pêche commence à ralentir. Ces grands carex éclosent en eau libre. Les zones les plus importantes du lac pour cette mouche particulière sont de l’île de Sruddorra à Portloman et le long de la rive de Cornfield. Du côté est, l’éclosion se produit autour de Church Island et le long des aires peu profonds au large du Bull Ring. Le Green Peter attire les meilleurs poissons du Lough. Pendant l’éclosion de Green Peter, la pêche à la truite est à son meilleur et les truites sont capturées en assez grand nombre. C’est la période qui produit presque toujours la plus grosse truite de la saison.

Votre meilleur plan d’action serait de pêcher un bas de ligne de trois mouches noyées dans les zones mentionnées ci-dessus jusqu’à environ 22 heures. Un Peter vert sur le bob ou potence haute, une Invicta au potence milieu et une pupe du Green Peter sur la pointe feront bien. Lorsque les premiers poissons apparaissent à la surface, ils prennent la mouche adulte alors qu’ils se déplacent à la surface – c’est le moment de pêcher la mouche sèche. Lancez-le sur le chemin d’un poisson en train de se nourrir et ajustez-le lentement le long de la surface. Lorsque le poisson prend, évitez de frapper immédiatement pour permettre au poisson de tourner avant le ferrer.

Situation géographique : Ce lac se trouve dans les Midlands d’Irland Le svilles et villages les plus proches sont Mullingar, Bunbrosna, Multifarnham et Castlepollard

La saison : 1 mars jusqu’à 12 oct inclusif

Permis de pêche : Midlands Fisheries Permits

Guides de pêche : http://pecheenirlande.info/utile/guides/

Magasins d’articles de pêche : http://pecheenirlande.info/utile/magasins-de-peche-en-irlande/

Location bateaux: https://fishinginireland.info/boathire/owel/

Information complémentaire sur le tourisme en général
L’Irlande possède également un site généraliste pour les touristes www.ireland.com/fr-fr/ susceptible de vous aider dans la planification de votre voyage. Vous y trouverez toutes les informations utiles pour votre transport, votre hébergement ainsi que sur les autres choses à faire ou à voir pendant votre séjour.

Accès aux pêcheries
L’accès à la rivière n’implique pas que les pêcheurs aient le droit d’utiliser des terrains privés pour accéder à rivière. Ou nécessaire il convient de demander la permission aux propriétaires des terrains privés.  Si possible, les pêcheurs pourront marcher le long de la berge.

Code de bonne conduite
Les pêcheurs devront s’assurer que les portes des enclos soient fermées après leur passage et que rien ne soit endommagé. Il convient également de faire attention aux animaux domestiques et aux plantes cultivées. Des feux ne sont pas autorisés et le pêcheur se doit de ramener ses ordures. Les véhicules doivent être garés aux endroits prescrits et de sorte qu’ils ne gênent pas d’autres véhicules.

Erreurs et inexactitudes
Comme tous les efforts ont été faits pour s’assurer que les informations contenues dans notre site soient correctes, aucune responsabilité ne sera acceptée par Inland Fisheries Ireland pour d’éventuelles informations erronées sur ce site.

Conseils de biosécurité
Les espèces aquatiques invasives et les agents pathogènes pour les poissons sont facilement transférés d’une eau à l’autre par le biais du matériel de pêche, des bateaux voire des vêtements. Ils peuvent être terriblement impactant pour les poissons de souche locale, pour l’habitat aquatique et pour l’environnement de manière générale. Nous demandons à ce que les pêcheurs inspectent et nettoient tout leur équipement avant de rejoindre notre île pour pêcher:
www.fisheriesireland.ie/Research/invasive-species.html
ou via le site des espèces invasives en Irlande sur :
http://invasivespeciesireland.com/cops/water-users/anglers/