Home La Pêche en Mer en Irlande Poissons de mer Sportives en Irlande

Poissons de mer Sportives en Irlande

Turbot

(Scophthalmus maximus)

Un grand poisson plat considéré comme l’une des plus belles prises que l’on peut réaliser en Irlande, et certainement un poisson très prisé pour la table. Le côté supérieur est richement motelé de brun avec de nombreux petites aspérités. Le corps est en forme de diamant et son poids atteint 40 livres (18.144 kg)

Grondin

(Triglidae spp)

Il existe 3 espèces de grondins dans les eaux Irlandaises – le grondin Gris (Eutrigla gurnardus) pouvant atteindre 3.5 livres (1.588 kg), le grondin rouge (Aspitrigla cuculus) pouvant atteindre 4livres (1.814 kg) et le grondin perlon (Trigla lucerna) qui peut aller jusqu’à 12 livres (5.443 kg). Ce sont des poissons de fond aimant surtout le sable et la vase entre 20 et 50 m de profondeur.

Lieu jaune

(Pollachius pollachius)

Un poisson de sport très populaire pouvant être pris du bord comme en bateau tout au long des côtes Irlandaises. Très commun sur des fonds accidentés comme roche, barrières et épaves, il est facile à distinguer de son cousin le lieu noir par sa mâchoire inférieure protubérante et l’aspect courbé de la ligne latérale au niveau de la nageoire pectorale. La queue n’est pas fourchue et sa couleur est brun /bronze sur le dos et flancs. Il atteint 20 livres (9.072 kg) et plus. Poids spécimen : 12 livres (5.443 kg)

Morue

(Gadus morhua)

Commune sur toutes les côtes et facile à identifier bien que sa coloration puisse varier. Se capture sur une variété de fonds : rocheux, épaves, graviers et sable, ainsi qu’en estuaire.

La morue se pêche toute l’année mais les meilleurs moments sont Mai/juin en bateau et Décembre/Janvier du bord. Son poids peut atteindre 50 livres (22.68 kg). Poids spécimen : 20 livres (9.072 kg)

Milandre

(Galeorhinus galeus)

Requin de taille moyenne et d’eau peu profonde rencontré sur toutes les côtes d’Irlande durant l’été. De couleur grisâtre avec nageoires pectoralespetites et une caudale fortement échancrée.

Poisson de sport très populaire, particulièrement pour la pêche côtière. Les mâles peuvent atteindre 30 livres (13.608 kg) et vivent souvent en petits groupes mais les femelles atteignent des tailles plus importantes et sont souvent solitaires. Peut atteindre 80 livres (36.288 kg). Poids spécimen : 40 livres (18.143 kg).

Maquereau

(Scomber scombrus)

Très commun sur toutes les côtes ou il est pêché du bord et en bateau et parfois capturé en tres grandes quantités. Très facilement identifiable avec son marquage caractéristique sur fond vert bleu et ses flancs argentés. Une espèce très utile comme appât pour d’autres espèces.

Pocheteau

(Raja Spp)

On rencontre 3 espèces de pocheteau dans les eaux Irlandaises. Le Pocheteau blanc (Raja Bata) pouvant atteindre 120 livres (54.431 kg); le Pocheteau à long nez (Raja Oxyrinchus) – 80 livres (36.288 kg). Le  Pocheteau Commun (Raja Batis) (hors liste Specimen). Dans un but de conservation, le Irish Specimen Fish Committee a retiré le pocheteau commun de la liste des poisons enregistrables en 1976. Depuis cette date, tout pocheteau Commun doit etre remis a l’eau vivant. Ces dernieres années, on note un retour de cette espèce avec des poids de 200 livres (90.72 kg).

Flet

(Platichys flesus)

Le côté droit est généralement celui, coloré, où se trouvent les yeux mais le flet est l’espèce de poisson plat comptant le plus de variations. Facilement identifiable par une série d’écailles fortes et rugueuses autour de la tête et le long de la ligne latérale et la base des nageoires dorsales et anales. De couleur allant du brun foncé au vert grisâtre, parfois avec des points légèrement oranges. Peut atteindre 5 livres (2.268 kg).Se rencontre souvent en eau douce, bien au dessus de la limite de salure des eaux.

Congre

(Conger conger)

Les nageoires dorsale, caudale et ventrale ne font qu’une nageoire continue et il n’y a pas de nageoire ventrale. La nageoire dorsale demarre a l’aplomb de la pectorale. Corps epais et muscle. Gueule largement fendue avec le maxilaire supérieur plus grand que l’inférieur. Peut atteindre 100 livres (45.36 kg). Se rencontre au grand large comme près de la côte et les parties basses des estuaires. Poids spécimen 40 livres (18.14 kg).

Lingue

(Molva molva)

Poisson membre de la famille des gadidés avec un aspect anguilliforme. Son menton est muni de l’appendice caractéristique et sa gueule fortement armée de dents acérées. De couleur verte pouvant aller au rouge brunâtre, parfois mottelée. C’est un poisson de sport très populaire, particulièrement pour les pêcheurs en bateau, sur épaves et roche. Peut atteindre 50 livres (22.68 kg). Taille spécimen, 25 livres (11.34 kg)

Vieille

(Labrus Spp)

Grande famille de poisons au corps épais et couvert d’écailles dures. Deux espèces intéressent le pêcheur en Irlande : la vieille commune (Labrus bergylta) pouvant atteindre 10livres (4.536 kg) avec un poids specimen de 4.75 livres (2.155 kg) et la vieille coquette (Labrus mixtus) qui atteint environ 2 livres (900 gr) (poids specimen 1.25 livres (567 gr) .

Toutes deux sont communes dans les eaux Irlandaises, particulièrement sur les fonds rocheux et couverts d’algues marines.

Bar

(Dicentrarchus labrax)

Ce cousin éloigné du bar rayé d’Amérique est l’un des poissons de sport les plus populaires d’Irlande. Se trouve aussi bien sur les plages exposées de l’Océan que dans le calme d’un estuaire. Sa répartition en Irlande se situe au sud d’une ligne reliant Galway a Dublin mais il existe aussi plusieurs populations locales au nord de cette ligne. Une espèce protégée par la loi : la limite journalière est de deux bars par jour, d’une taille supérieure à 40 cm. Peut atteindre 20 livres (9.072 kg). Poids spécimen 10 livres (4.536 kg)

Requin

Il existe 5 espèces de requin dans les eaux d’Irlande : mako (Isurus oxyrinchus), requin Renard (Alopias vulpinus), requin griset (Hexanchus griseus), requin taupe (Lamna nasus) et le requin bleu (Prionace glauca). De ces espèces, les deux dernières sont capturées de façon relativement régulière, les autres plutôt des captures accidentelles. La pêche au requin est très populaire durant les mois d’été.

Raie

(Raja spp)

Poisson populaire auprès des pêcheurs du bord et en bateau et souvent confondu avec le pocheteau mais le terme  raie s’applique aux poisons de forme moins angulaires et nez courts. Généralement une espèce d’été, de mai a octobre. 8 especes de raies intéressent le pêcheur en Irlande. Ce sont : la raie bouclée (Raja clavata – poids specimen 20 livres/9.072 kg); raie blonde (Raja bracyura – 25 livres/11.34 kg) ; raie fleurie (Raja naevus – 4.5 livres/2.041 kg) ; raie douce (Raja montagui – 5 livres/2.268 kg); raie brunette (Raja microcellata – 10 livres/4.536 kg); raie ondulée (Raja ondulata) (Note :Par mesure de conservation, la raie ondulée ne fait partie de la liste des poissons élligibles reconnue par le Irish Specimen Fish Committee depuis 2006), raie pastenague (Dasyatas pastinaca – 30 livres/13.608 kg); raie torpille (Torpedo nobiliana – 20 livres/9.072 kg).