Home La pêche de la truite en Irlande La Pêche de la Truite en Rivière Les Techniques de Pêche

Les Techniques de Pêche

Les trios techniques de pêche de la truite a la mouche les plus communement pratiquées sur les rivières irlandaises sont la pêche à la mouche noyée, la pêche à la mouche sèche et la pêche à la nymphe.

L’emploi d’une mouche noyée pourra dans certains cas être le seule moyenne d’attirer l’attaention de la truite qui passé une grande partie de son temps au fond de la rivière em quête de larves de trichoptères, de nymphes d’escargots, de crevettes etc. La mouche noyée est également utile au debut de printemps lorsque la truite se nourrit près de la surface dans les eaux vives. Cette technique est le plus prenante dans les eaux tumulteuses, qu’il s’agisse de rapides ou de plans d’eau animés par les vents forts. Traditionelllement , on pêche en aval et en diagonale à contre courant avec une ligne plongeante ou à la plombée. Il existe divers variations qui permettant a la mouche de s’enfoncer profondement puis de se redresser à mesure que la ligne se raidit. Le coup en amont à la ligne courte, lorsque cell-ci remue ou à la vue de la truite, est une technique qui met l’accent sur la précision de la vue et sur l’addresse.

La pêche à la mouche sèche est prenante sur les rivières irlandaises à partir du mois d’avril, au moment oû la truite deviant plus active oû les premières éclosions d’éphéméroptères commencent. Si les conditions de pêche sont favorables (températures modérés, faible luminosité et atmosphere calme ou douce), la tache du pêcheur est alors de sélectionner un modèle approprié et de se présenter au poisson de manière attrayante. La pêche à la mouche sèche est al plus prenante de la fin avril jusqu’au mois de septembre, si les conditions météorologiques le permettent. À partir de la fin juin, la vegetation aquatique peut présenter ceraines difficultiés sur de nombreuses rivières. On n’effectue pratiquement aucune operation de désherbage dans les rivières irlandaises et le pêcheur doit apprendre à pêcher en eau Claire parmi les herbes.

La pêche à la nymph en amont peut présenter des défies, mais est passionante. On y recourt fréquemment pour appater la truite qui se cache au fond des eaux vives. On lance un nymph en amont, parfois en incorporant un poids supplémentaire au montage, et le pêcheur surveille tout signe de ferrage.

La majorité des cours d’eau irlandaises a truites ont par le passé été soumis a des programmes de drainage artériel, c’est la raison pour laquelle les berges peuvent être hautes à certains endroits. Il faut alors s’avancer plus profondement dans l’eau; le pantalon ou la combinisation bottes fait donc desormais partie essentielle de la panoplie du pêcheur de rivière. Il faudra toujours porter un gilet de sauvetage pour s’avancer dans les rivières.