Home La pêche de la truite en Irlande La Pêche de la Truite en Rivière Comportement Alimentaire et Saisons

Comportement Alimentaire et Saisons

Le comportement alimentaire de la truite de rivière en fonction de la saison et de la nature de l’eau. Les rivières à fonds calcaires produisent d’importantes éclosions d’éphemeropteres, qu’il s’agisse de la grand olive foncée du debut de printemps, de l’olive a ailes bleues d’été. Certaines eaux presentent des éclosions de mouche de mai. D’autres peuvent s’animes à l’apparition saisonnière de mouches terrestres comme la mouche d’aubépine. De surcrôit, ces cours d’eau sont largement peuplés de crustacés. L’ensemble de ces facteurs contribute à produire une truite sélective bien nourrie, qui s’alimente à des périodes bien définies au sens aussi bien saisonnier que diurne.

Il est probable que la truite des rivières alimentées par les eaux de pluie, comme la Slaney dans le comté de Wexford, qui coulent sur un sous-sol moins fertile adoptent des pratiques alimentaires plus opportunists. De telles rivières peuvent presenter quelques éclosions d’éphéméroptères, mais les populations de mouche terrestres serront plus important a ces endroits, surtout sur les rivières qui traversent les plateaux et les tourbieres. On pourra effectuer des prises à la mouche sèche dans de telles rivières, mais la pêche à la mouche noyée gagne en popularité, à l’instar de la selection de mouches plus générales et moins purement imitatives.

En général, c’est en avril que la truite commence à se gaver de taons dans ces rivières, mais pour une période limitée seulement, entre midi et le debut de l’après midi. En mai et dans la première motié du mois de juin, la truite peut se nourrir à la surface pendant la plus grande partie de la journée, bien que par à coups à certaines moments. À la fin de mois de juin, en juillet et en aout, surtout dans les rivières a fonds calcaires, les meilleures montées se produisent généralement le soir ou tôt le matin. En septembre, les éclosions de mouches sont souvent moins nombreuses mais peuvent persister tout au long de la journée et permettre de pêcher pendant cette période.

Le Gobage du Soir

Le gobage du soir eat particulièrement importante pour le pêcheur à la mouch sèche dans les rivières a fonds calcaires a partir de la fin de mois de juin. Les montées diurnes diminuant généralement pendant les moins d’été sont compensées par des heures d’activité intense depuis la debut de la soirée jusqu’ à 23 heures, voire plus tard. La truite monte pour attrapper des mouche de petite taille a partir de 18 heures environ: puis apparait l’olive à ailes bleues qui peut atirer des spécimens lourds qui se nourrissent jusqu’au crépuscule. Enfin, le sedge éclôt et la truite remonte pour les attrapper jusqu’ à minuit dans certaines rivières en juillet. On peut faire de très bonnes prises Durant la dernière phase de la montée du soir.

La Mouche de Mai

Sur certaines rivières irlandaises, les éclosions de mouches de mai se déroulent pendant ce mois la. Les eaux le plus prenantes sont celles a fonds calcaires. Les taons peuvent éclore du midi jusqu’au soir. Les poisons prennent souvent les taons mais peuvent également les ignorer, surtout des spents de mouches de mai tombe habituellement en soirée etc,. c’est a ce moment la que certaines truites sauvages qui comptent parmi les spécimens les plus gros dans les rivières a fonds calcaires remontent vers la mouche sèche. Chaque année des prises des spécimens sauvages de plus de 2,5kg sont realisées dans les rivières irlandaises par les pêcheurs qui utilisent des montages à spent de mouche de mai.