SHARE

Dernières nouvelles sur la pêche de la truite sur le Lough Sheelin par Brenda Montgomery, IFI. 1 août – 25 août 2019

La pêche était très bonne cette année sur le Lough Sheelin et les périodes hauts et bas étaient dicter par les conditions climatiques. Les chironomes, mouches de mai et les trichoptères ont représenté la plupart des poissons pesant entre 3,5lbs et 8lbs avec un grosse truite impressionnante de 10lb. La pêche au bloodworm, une secret bien gardée, était excellent et s’est déroulé pendant les deux dernières semaines de juillet. Les endroits le mieux étaient les régions boueuse de Bog Bay, Sailors Garden, Finea and Rusheen. Les éclosions de trichoptères ont améliorée de l’an dernier et bien qu’il y étaient les bons éclosions du plus gros trichoptère, le Murrough, les truites n’étaient pas beaucoup intéressée par eux et les ignorer en préférant le bloodworm, petits trichoptères et les alevins.

En ce moment, au fin d’août, c’est une période souvent ignoré par les pêcheurs à cause de sa tranquillité avec pas beaucoup d’activité, un intrus avant le dernier activité de la saison de la pêche à la truite. Les rapports des captures deviennent de moins en moins, un ou deux, simplement parce que les pêcheurs ne pêchent pas sur ce lac. Cependant, les truites ne prennent pas une vacance d’un mois, ils sont toujours là, se nourrissent, et pendant ce mois il y a beaucoup de challenges et un très grand choix de nourriture, insectes pour les pêcheurs à imiter dans le forme des trichoptères (sedges), terrestres, daphnia, alevins et chironomes.

C’est vrai que les truites ont les tendances d’être fixé sur ces petits alevins mais c’est à cause d’eux qu’ils se transforment et deviennent les plus gros spécimens pour la saison prochaine. Les mouches d’Alexander ou l’Octopus sont les bonnes choix ou quelque chose brillante qui ressemble les petits poissons. Si cette pêche n’est pas bonne pour vous, évitez les endroits avec peu de profondeur et pêchez-vous dans les zones plus profonds.

Les truites se nourrissent aussi en ce moment sur le Daphnia et pour les cibler il faut pêcher dans les zones profonds. Le Daphnia sont tous différents et si l’eau est un peu tintée comme maintenant après la pluie, utilisez les coloris orange et jaune. Les Bobs bits, Humpys marchent bien mais la pêche avec streamers comme, les zonkers, damsel nymphs et les larves des chiros marchent bien aussi. Mark Denneny un pêcheur de Mayo capturait une belle truite de 3,5 livres le vendredi sur son montage de Daphnia (orange lumineuse) près de Inchacup en utilisant une soie plongeant et une récupération lente.

Les terrestres sont très importants en août et le Lough Sheelin a un très bon nombre d’insectes qui habitent dans la végétation du rivage et pour moi c’est à propos des hoppers. Le Daddy Long Legs est très bien aimé par les truites de Lough Sheelin. Quelques beaux poissons étaient capturé cette semaine sur ces espèces et leurs imitations. Les pêcheurs utilisent ces montages de mouches parce qu’ils reconnaissent qu’ils marchent bien à cette période de la saison.

Les fortes précipitations et vents variables signifiaient les éclosions faibles de mouches sur le lac avec pas beaucoup d’activité par les truites au surface et les pêcheurs pêchaient avec les mouches noyées ou le dapping avec les daddies. Les mouches qui marchent bien sur le Sheelin sont ceux avec le coloris de grenat dans les montages avec un peu d’argent ou verte. Les experts disent que les mouches foncées marchent mieux dans les conditions couvertes avec pas beaucoup de lumière et que le couleur de la mouche est diffèrent quand il est dans ta boîte à mouches que dans l’eau.

Les imitations qu’ont réussi sont les Dabblers (en noir, or, verte et argent), le Black Pennell, montages de carex (12-14 – brun, fiery brown), les daddies (brun et grenat), l’Octopus (bon imitation pour le daphnia), le Cock Robin, Bumbles et Muddlers (qui créent le perturbation/sillage de surface) et les Stimulators (comme top dropper avec les mouches d’argent et grenat au milieu et sur le point). Un bas de ligne plongeant marchait mieux.

Les poissons étaient capturer entre Holywell et Crover, à Merry pt, Stony Island, et à la derrière de Church Island, à Wilson’s pt. et dans la région du Long Rock. La pêche des chiros était mieux dans les endroits herbeuses et boueuse – Bog Bay, Goreport et le Sailors Garden. Le vendredi était le premier jour ou les conditions étaient presque parfait à la pêche et quelques belles truites ont été capturé y inclus le gagneur du « Catch of the Week » Cian Murtagh de Cavan en utilisant un Leggy sedge par Mick Kelly.

La plus grosse truite pendant la semaine était 6½lb pris par Cian Murtagh sur le montage de mouche de Mick Kelly, le Leggy Brown Sedge. Numéro de truite prise pendant cette période, 35.

Les Truites Récemment Prises

Dara Murtagh, Cavan – 1 truite 2 ½ lb sur un Leggy Sedge, à Merry Pt. août 15.
Des Elliott, Dublin – 1 truite sur le Green Peter à la pêche dans la baie de Chambers Bay.
Thomas Harten, Cavan – 1 truite de 2lbs, à la pêche à la mouche noyée à Holywell, août 22.
Richie Johnson, Dublin – 4 truite, moyenne poids 1-1.5lb sur les Flashy Dabblers.
Mark Denneny, Mayo – 1 truite 3.5lbs sur le montage Orange Daphnia, août 23.
Cian & Dara Murtagh – 5 truite, plus lourd 6½lbs, à la pêche des Leggy Sedges, août 23.
Sean Smith, Dublin – 1 truite de 3lbs sur le Cock Robin a Lynch’s Pt, août 23.
John Brennan, Longford – Deuxième place dans le McDonnell Cup avec 4 truite pour 4.39lbs.

Le reportage complet avec plus d’information est disponible en anglais sur https://fishinginireland.info/news/trout-reports/bugs-a-plenty-on-sheelin-and-the-trout-keep-biting/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.