Home Pêche au Brochet en Irlande Le Comportement du brochet Irlandais

Le Comportement du brochet Irlandais

La fraie du brochet a lieu entre février et avril, généralement sur les bordures peu profondes des lacs et rivières. Une bonne partie des gros brochets capturés chaque année sont pris juste avant cette période de fraie. Les pêcheurs de poissons trophée devraient localiser les zones de fraie afin de maximiser leurs chances de succès.

Le comportement du brochet est étroitement lié à celui de ses proies. Les brochets des vastes étendues de lac suivent les parcours des bancs de brèmes et gardons dont ils dépendent. Le pêcheur étudiant les déplacement de ces poissons fourrages a les meilleures chances de succès et le pêcheur en barque peut utiliser un écho sondeur pour localiser ces bancs.

Certaines périodes de la journée sont aussi plus propices que d’autres. La période suivant l’aurore peut être très productive et de même pour les dernières heures de la journée. Durant les mois plus froids, la plus grande activité est concentrée autour du milieu de la journée durant laquelle l’eau est généralement un peu plus chaude. Ces comportements varient d’un lac à l’autre et selon les époques de l’année. Vérifiez auprès du détaillant local ou guide de pêche quelles sont les meilleures heures de pêche pour le secteur considéré.

Le climat et la pêche du brochet en Irlande

On peut pêcher le brochet tout au long de l’année en Irlande mais la pêche est toujours liée aux conditions de temps, d’eau, de pression barométrique et de température. L’influence du climat Irlandais ainsi que le comportement du brochet doivent toujours être pris en compte. La plupart des lacs et rivières d’Irlande sont sujets à des variations saisonnières de niveau.

Les crues d’hiver affectent de façon adverse certaines rivières de temps à autres, ainsi que l’accès aux lacs et il est toujours prudent de vérifier sa météo locale au préalable. Le printemps et l’automne voient souvent souffler de forts vents rendant la pêche ,sur les grands lacs notamment, difficile voire dangereuse. Cela dit, il est toujours possible en Irlande de trouver des coins plus abrités permettant de pêcher par toutes conditions de temps. La vitesse du vent doit notamment être prise en compte avant de s’embarquer sur un grand lac. En effet, cette vitesse du vent peut s’accroître durant la journée.

Quand les niveaux d’eau sont hauts et certains coins impraticables, des rivières comme la Barrow sont d’excellentes alternatives. La rivière Barrow possède en effet tout un réseau

de radiers et de canaux annexes. En période de crue, le poisson blanc recherche l’abri de ces eaux plus calmes, suivi bien sûr par les carnassiers. Chaque année, plusieurs brochets de taille spécimen sont ainsi capturés dans les sections canalisées de la rivière durant l’hiver. Les journées à fortes chaleurs de l’été sont probablement la seule période de l’année où le brochet se montre inactif durant la journée.